histoire et standard

 

La race American Hairless Terrier est actuellement reconnue par les fédérations canines des USA, berceau de la race depuis 1972, ainsi que par certaines sections européennes de la FCI (Finlande, République Tchèque, Suède), mais pas par la SCC en France. Les AHT ne sont donc pas inscrits au LOF.
Le Club de France de l'American Hairless Terrier, fondé en 2009 et devenu AHT Club de France en 2016 (AHTCF), a pour objectif de fédérer les éleveurs et propriétaires français d'AHT et d'oeuvrer pour la reconnaissance de la race par les instances officielles.


STANDARD AKC DE L’AMERICAN HAIRLESS TERRIER :
lien vers le document de l'AKC
Apparence Générale
L’American Hairless Terrier est un terrier actif, de taille petite à moyenne, finement musclé. Ses ancêtres étaient élevés pour chasser les rats et autre vermine. Si l’absence de poils dans la variété nue le rend impropre à la chasse, il garde néanmoins un fort instinct de chasseur et excelle dans bien d’autres activités sportives. La race est énergique, vive, curieuse and intelligente. Socialisation et éducation précoces en feront un excellent compagnon, capable de beaucoup d’affection pour ses maîtres et leur famille.

Taille, Proportions, Ossature
La taille idéale se situe entre 30 et 41 cm au garrot. Le corps est rectangulaire, légèrement plus long que haut selon une proportion de 10:9 de la poitrine à la pointe de la fesse et du sol au garrot. L’ossature est moyenne, ni trop épaisse ni trop fine, qui s’harmonise avec les proportions du chien. L’allure générale est modérément solide avec une musculature ferme, souple et sans relief. La taille est importante, mais ne doit pas primer sur le type. Défauts : ossature trop épaisse ou trop fine ; obésité.

Tête
Vue de dessus ou de profil, elle a la forme d’un coin émoussé. Elle est proportionnée au corps du chien.
Expression – l’expression est vive, curieuse et intelligente.
Crâne – le crâne est large, légèrement bombé et s’affine légèrement vers le museau. Le crâne et le museau sont d’égale longueur avec un stop modéré.
Défaut : stop trop marqué.
Défaut grave : tête arrondie en forme de pomme.
Museau – bien rempli sous les yeux, le museau est bien dessiné, allant en diminuant progressivement du stop à la truffe. Les mâchoires sont puissantes avec des joues bien musclées. Les lèvres sont ajustées, sèches et sans babines. La pigmentation des lèvres correspond à celle de la truffe.
Défaut : museau en sifflet.
Truffe – la truffe est de couleur uniforme, noire ou de couleur correspondant à la robe.
Défauts : truffe totalement ou partiellement dépigmentée.
Yeux – les yeux sont expressifs, disposés obliquement et ronds, légèrement saillants mais de dimension moyenne, de couleur correspondant à la robe. La couleur des yeux varie avec celle de la robe, allant du brun foncé au noisette ou à l’ambre. Quand ils sont bruns, un brun sombre est préférable. Des yeux ambre sont autorisés chez un chien bleu. Des yeux bleus sont uniquement autorisés chez un chien bleu ou blue fawn, mais des yeux gris sont préférables. La pigmentation du bord des paupières correspond à celle de la truffe. Une pigmentation incomplète du bord des paupières est acceptable seulement si la robe autour des yeux est blanche.
Mâchoire – les dents sont blanches et de bonne taille. Elles offrent un articulé en ciseaux.
Les dents en pince sont acceptables. Des prémolaires manquantes ne sont pas un défaut. Défauts : prognathisme supérieur ou inférieur.
Oreilles – les oreilles sont plantées sur le bord extérieur du crâne et en forme de V. Les oreilles sont dressées de préférence, mais des oreilles portées semi-dressées, les pointes retombant vers l’avant, sont acceptées. Les deux oreilles doivent être portées de la même manière.
Défauts : oreilles flottantes ; oreilles dressées en tulipe (découvrant l’intérieur du pavillon) ou semi-dressées en rose (repliées vers l’arrière) ; port différent des deux oreilles.
Disqualification : oreilles pendantes.

Cou, corps et ligne supérieure
Cou – le cou est net, de longueur moyenne, finement musclé, légèrement galbé, et s’affine légèrement des épaules à la tête. L’attache est harmonieuse dans des épaules bien en arrière.
Corps – le corps est légèrement plus long que haut. La longueur du membre antérieur, mesurée du sol au coude, doit être à peu près de la moitié de la taille du chien. Les reins sont assez courts, légèrement arqués et bien musclés, et la croupe descend légèrement. Les côtes s’étendent vers l’arrière du dos et s’ouvrent bien depuis la colonne vertébrale, formant un dos large et solide, puis s’incurvent bas pour former une cage thoracique profonde, qui descend jusqu’au coude ou juste en-dessous. Le poitrail est bien rempli entre les pattes avant et de largeur moyenne vu de face. Vu de profil, le poitrail forme un ovale léger à l’avant des membres antérieurs.
Ligne supérieure – la ligne du dos est solide et droite quand le chien se tient debout ou qu’il est en mouvement.
Queue – la queue est dans le prolongement la croupe, elle atteint presque la pointe du jarret quand elle est tirée vers le bas; épaisse à la base, elle va s’effilant jusqu’à la pointe. Elle est portée en sabre quand le chien est vigilant, horizontale ou avec une légère courbure quand le chien est en mouvement. La queue ne doit jamais être coupée dans la variété nue. Elle peut être coupée dans la variété à poils, mais c’est facultatif.
Défauts : queue en anneau ou enroulée.
Disqualification : queue courte ; queue coupée dans la variété nue.

Avant-main
Les omoplates sont bien en arrière, leur pointe se rapprochant au niveau du garrot. L’avant-bras paraît de même longueur que l’omoplate et s’y attache avec un angle qui paraît droit. Les épaules sont finement musclées et les coudes sont proches du corps. Les membres antérieurs sont droits et solides, vus sous tous les angles. Les os sont robustes. Les paturons sont solides, courts et presque verticaux.
Pieds – les pieds sont compacts, de forme légèrement ovale. Les deux doigts du milieu sont légèrement plus longs que les autres. Les doigts sont bien séparés mais le pied n’est ni plat, ni évasé. L’ablation des ergots des membres antérieurs est facultative, mais celle des ergots des membres postérieurs est obligatoire.
Défauts : pieds plats ou évasés ; présence d’ergots sur les membres postérieurs.

Arrière-train
L’arrière-train est musclé. La cuisse et la jambe sont de approximativement de même longueur. Les angulations de l’avant-main et de l’arrière-train sont en équilibre l’une avec l’autre. Les genoux sont bien pliés et les pointes de jarret sont assez basses. Les jarrets, courts et solides, sont perpendiculaires au sol ; vu de derrière, ils sont parallèles entre eux.

Robe
La race est nue mais il existe une variété à poils.
Variété nue – le chiot naît avec un pelage doux résiduel, qui couvre le corps mais s’amenuise avec le temps. Le chiot doit être complètement nu vers l’âge de 8 à 10 semaines. A l’âge adulte, un chien nu ne doit pas avoir de poils, à l’exception des moustaches et des sourcils. Un très fin duvet peut être présent sur le corps du chien adulte. La peau est douce et chaude au toucher.
Variété à poils – le poil est court, souple, dense et brillant.
Défaut grave : pelage qui n’est pas uniformément dense.
Disqualification : poil long, dur ou ondulé.

Couleur
Toutes les couleurs et combinaisons de couleurs sont admises, à l’exception de l’albinos et du merle.
Disqualification : albinisme ; couleur merle.

Allure
Le mouvement est souple et sans effort, la foulée est ample et rapide. L’avant-main se meut avec vigueur ; l’arrière-train propulse le chien avec puissance, avec les jarrets complètement étendus. Le chien se déplace en souplesse mais avec une attitude enjoué qui laisse supposer de l’agilité, de la puissance et de la rapidité. Les jambes ne se tournent pas vers l’intérieur ni l’extérieur, et les pieds n’interfèrent pas entre eux. Quand le chien accélère, les pieds convergent vers un point central, mais ne se croisent pas.

Tempérament
La race est énergique, vive, curieuse et intelligente.
Défauts : agressivité ; timidité extrême.

Disqualifications :
- oreilles pendantes
- queue courte ; queue coupée dans la variété nue.
- variété à poils : poil long, dur ou ondulé
- albinisme et couleur merle

Approuvé par l’AKC le 9 mars 2010
Effectif au 1er janvier 2014
Traduit par AHT-en-Provence


Pour les personnes maîtrisant l'anglais, les infos les plus complètes se trouvent sur les sites web américains.
Lien vers le site de l'association AMERICAN HAIRLESS TERRIER CLUB OF AMERICA (AHTCA) : cliquez ici
Lien vers le site de l'UNITED KENNEL CLUB (UKC) : cliquez ici
Lien vers le site de l'AMERICAN KENNEL CLUB (AKC) : cliquez ici
Lien vers le site de Mooshka Kennel (Slovaquie) expliquant les variations de couleur de l'AHT en fonction du bronzage ;) cliquez ici